Festival des bateaux-dragons


Le temps se joue un peu de moi en ce début d'année 2017, alors je vais vous emmener sur Canton (Guangzhou de son vrai nom) aujourd'hui, à la découverte du festival des bateaux-dragons.


C'est une tradition très présente dans tout le sud de la Chine, ainsi qu'en Asie du Sud-Est. Je me rappelle alors cette course que nous avions vu au Laos, ainsi que celles que Graham me racontait se déroulant à Singapour, ou bien encore les bateaux entreposés dans les petits villages de la province de Guizhou. Le principe est simple, de longs bateaux d'une vingtaine de rameurs s'élancent en ligne droite au rythme des tambours. Mais ce qui est le plus intéressant c'est tout cet engouement qui accompagne ces courses. Se déroulant au début de l'été, les courses sont ici à Canton précédées d'une cérémonie d'ouverture d'une journée. Une journée où tous les bateaux s'alignent sur la rivière et où chacun exhibe ses forces avant la compétition. Les bateaux sont chargés de pétards, et c'est alors dans un dédale d'explosions et de fumée que les bateaux paradent. Chaque équipe a son petit pavillon, et les tambours résonnent, les bateaux s'enchevêtrent le long de la rive, chacun tente d'éviter les pétards alentours. C'est un sport de jeune, car il faut de l'énergie pour faire avancer ces immenses bateaux de bois, du coup les anciens viennent ici observer la parade, lancer quelques pétards depuis la rive, et se rappeler les courses de leur jeunesse. C'est un véritable festival de couleur, de musique, de bruit, une ambiance très chaleureuse où les équipes travaillent ensemble à cette grande fête.